Technologue alimentaire

  • CDD
  • Dakar, Sénégal
  • Les candidatures sont actuellement fermées.

WFP

WFP recrute un Technologue alimentaire

À propos du PAM

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies est la plus grande agence humanitaire au monde qui lutte contre la faim dans le monde. La mission du PAM est de mettre fin à la faim dans le monde. Chaque jour, le PAM travaille dans le monde entier pour s’assurer qu’aucun enfant ne se couche le ventre vide et que les plus pauvres et les plus vulnérables, en particulier les femmes et les enfants, puissent accéder aux aliments nutritifs dont ils ont besoin. Pour en savoir plus sur le PAM, visitez notre site Web et suivez-nous sur les réseaux sociaux pour suivre nos dernières nouvelles : LinkedIn, Instagram, Facebook et Twitter.

Contexte national/contexte organisationnel

Le Bureau régional du PAM pour l’Ouest et l’Afrique couvre une région qui s’étend de la Mauritanie au Tchad et le long de la côte du Cameroun au Sénégal. Il se compose de 19 pays; Le Bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest (RBD) est basé à Dakar et fournit des orientations stratégiques, un soutien technique et une direction aux opérations nationales dans ces pays.

La politique nutritionnelle du PAM a été approuvée en 2017, en mettant l’accent sur le soutien aux pays pour atteindre l’objectif Faim zéro grâce à une nutrition améliorée, avec la prévention et le traitement de toutes les formes de malnutrition en son centre. À l’appui de ce changement de programmation, le PAM est disposé à jouer un rôle plus important dans la lutte contre les carences en micronutriments dans le monde grâce à ses programmes. Il s’agit notamment de s’assurer que les rations alimentaires distribuées sont riches en nutriments et que, dans la mesure du possible, les aliments achetés par le PAM au niveau international, régional et local sont enrichis de manière appropriée.
Dans ce contexte, le Bureau régional de Dakar a investi ces dernières années dans un certain nombre de projets de filière visant à soutenir la production locale d’aliments enrichis. Ces projets soutiennent les liens entre les petits exploitants agricoles locaux et les coopératives d’agriculteurs avec les industries, les laboratoires et les marchés locaux.

Le PAM s’associe à la Fondation Rockefeller (RF) pour un projet intitulé « Catalyser la bonne nourriture par l’alimentation scolaire et les programmes alimentaires ». L’objectif primordial de ce projet est d’améliorer la qualité nutritionnelle des régimes alimentaires, la durabilité des filets de sécurité alimentaires, l’équité des systèmes alimentaires nationaux et l’impact économique positif pour les communautés locales. Cet objectif sera atteint en tirant parti des mécanismes institutionnels d’approvisionnement alimentaire, en renforçant les chaînes d’approvisionnement et en influençant les comportements alimentaires sains grâce à des programmes axés sur l’alimentation, principalement des programmes de repas scolaires.

Au Bénin et au Ghana, l’objectif global de ce projet est d’améliorer la qualité de l’alimentation des écoliers et de la population en général, de créer un marché durable pour les cultures nutritives locales et d’influencer le comportement de consommation alimentaire par le biais de programmes de repas scolaires et d’autres programmes/projets. Cela se fera par le biais d’une approche multisectorielle, travaillant à la fois du côté de la demande et de l’offre, en particulier du riz et des céréales enrichis, et d’autres produits alimentaires enrichis dans les programmes d’alimentation institutionnels et les marchés.

Pour mettre en œuvre le projet, le Bureau régional recherche un technologue alimentaire expérimenté qui peut fournir à la fois un soutien et des conseils techniques aux bureaux de pays du Bénin et du Ghana sur la production locale d’aliments nutritifs et l’enrichissement des aliments.

Responsabilités/responsabilités principales
Soutenir les bureaux de pays de la région de l’Afrique de l’Ouest dans la rédaction de propositions de nouveaux projets sur la production locale d’aliments enrichis et dans l’inclusion de l’enrichissement dans les DSP.
Soutenir la mise en œuvre de projets de fortification et de production locale au niveau du CO
Soutenir les bureaux de pays pour établir des liens entre les producteurs locaux et les programmes d’alimentation scolaire
Toute autre tâche au besoin.
Qualifications et expérience spécifiques requises

Éducation

Diplôme universitaire supérieur en sciences alimentaires, technologie alimentaire, sciences de la santé, sécurité et qualité des aliments, nutrition ou autre domaine connexe, ou premier diplôme universitaire avec des années supplémentaires d’expérience de travail et/ou de formation/cours connexes

Vivre

Au moins trois (3) années d’expérience professionnelle pertinente liée à l’enrichissement des aliments ou à la recherche et au développement dans les secteurs public et privé. Une expérience de travail sur le soutien au gouvernement national est souhaitable. Une expérience au niveau régional ou national en Afrique occidentale et centrale est souhaitable. Pour les titulaires d’un premier diplôme universitaire au moins trois (5) années d’expérience professionnelle pertinente dans le même domaine.

Langues : Maîtrise de l’anglais et du français (niveau C – lu, écrit et parlé)
Autres exigences professionnelles spécifiques

Solides compétences en gestion de programme ;
Expérience dans le développement des capacités, en particulier des homologues gouvernementaux et du secteur privé sur les aspects liés à l’enrichissement des aliments, à la production locale, à l’approche de la chaîne de valeur.
Capacité à s’engager efficacement au niveau opérationnel avec un large éventail d’acteurs, y compris ceux de la communauté humanitaire internationale et des gouvernements.
Maturité, esprit d’initiative, courtoisie, tact et capacité à établir et entretenir des relations de travail efficaces avec des personnes d’origines nationales et culturelles différentes
Communication : capable de s’engager avec diverses parties prenantes de différents secteurs et horizons.
Capacité à travailler dans des délais serrés et à gérer simultanément plusieurs tâches de manière autonome
Avant de postuler…

Le PAM célèbre et embrasse la diversité. Elle s’engage à respecter le principe de l’égalité des chances en matière d’emploi pour tous ses employés et encourage les candidats qualifiés à postuler sans distinction de race, de couleur, d’origine nationale, d’origine ethnique ou sociale, d’informations génétiques, de sexe, d’identité et/ou d’expression de genre, d’orientation sexuelle, de religion. ou croyance, séropositivité, handicap physique ou mental.

Toutes les décisions d’emploi sont prises en fonction des besoins organisationnels, des exigences du poste, du mérite et des qualifications individuelles. Le PAM s’engage à fournir un environnement de travail inclusif, exempt d’exploitation et d’abus sexuels, de toute forme de discrimination, de tout type de harcèlement, de harcèlement sexuel et d’abus d’autorité. Par conséquent, tous les candidats sélectionnés seront soumis à une vérification rigoureuse des références et des antécédents.
Aucun engagement, quel que soit le type de contrat, ne sera proposé aux membres du Comité consultatif des Nations Unies pour les questions administratives et budgétaires (CCQAB), de la Commission de la fonction publique internationale (CFPI), du Comité financier de la FAO, du Commissaire aux comptes du PAM, du Comité d’audit du PAM, du Corps commun d’inspection ( CCI) et d’autres organes similaires du système des Nations Unies exerçant des responsabilités de contrôle sur le PAM, tant pendant leur service que dans les trois ans suivant la fin de ce service.

Avis spécial sur le déménagement des bureaux : Le PAM et d’autres agences des Nations Unies déménageront dans la nouvelle Maison des Nations Unies, actuellement en construction à Diamniadio, à 30 kilomètres du centre-ville de Dakar. Le nom du lieu d’affectation pour ce poste restera Dakar, Sénégal.

Date limite : 28 novembre 2022.

Pourquoi travailler au PAM

Carrières significatives et percutantes – Notre travail quotidien fait une différence dans la vie des personnes que nous servons.
Apprentissage et formation continus – Nous fournissons des outils d’apprentissage à notre personnel pour développer continuellement leur carrière.
Environnement de travail multiculturel et stimulant – Nous encourageons la diversité des genres et des cultures pour renforcer nos équipes.

Recrutement en cours :

Ne ratez plus aucune opportunité.

Abonnez-vous pour recevoir les offres d’emploi en premier.
C’est totalement gratuit !