Responsable Programme

  • CDI
  • Fatick, Sénégal
  • Les candidatures sont actuellement fermées.

ONG Initiative Développement

L’ONG Initiative Développement (ID) recrute un Responsable Programme PRODER

Contexte et justification

L’ONG Initiative Développement (ID) http://ww.id-ong.org intervient dans 8 pays. Au travers des 23 programmes de développement mis en œuvre, ID participe au renforcement de l’autonomie des acteurs locaux pour qu’ils construisent et mettent en œuvre eux-mêmes des réponses aux défis sociaux, environnementaux et économiques de leurs territoires. 135 collaborateurs assurent la mise en œuvre des activités sur le terrain (dont 90% sont des salariés locaux). Ils sont soutenus par une équipe de 17 personnes en France, au siège de l’association à Poitiers. Budget 2020 : 5.5 M€. L’ONG a été créée en 1994, le siège est basé à Poitiers.

Les Agences Régionales de Développement (ARD) ont été créé en 1996 pour apporter un cadre d’assistance aux collectivités dans tous les domaines d’activités liés au développement local. L’ARD de Fatick appuie donc la coordination et l’harmonisation des interventions et initiatives de 40 communes et 3 départements (Fatick, Foundiougne et Gossas) en matière de développement local : planification, maitrise d’ouvrage, coopération décentralisée, Développement économique Local,…

Depuis 2016, l’ARD de Fatick et ID mettent en œuvre le PRODER (Programme de Développement des Energies Renouvelables) dans le cadre de la coopération décentralisée entre la région Nouvelle Aquitaine en France et l’Entente Interdépartementale des régions de Fatick et Diourbel.

Les activités du programme concernent la Gestion des Ressources Naturelles, les énergies renouvelables et l’entrepreneuriat : reboisement, aménagement participatif de forêt, appui à la filière Foyers Améliorés (FA) et promotion des énergies renouvelables. Entre 2016 et 2021 : pas moins de 529 830 arbres ont été plantés dans 33 communes, 13 massifs forestiers cheminent vers une gestion durable de leurs ressources, 3 éditions du Salon de l’énergie solaire ont eu lieu et des dizaines d’entrepreneurs ont été accompagnés dans le développement de leurs activités.

Le PRODER vise notamment à renforcer les partenaires dans leur capacité d’action et d’intervention, de façon à favoriser la résilience des populations et des territoires aux changements climatiques. Ce programme, co-financé par l’Agence Française de Développement (AFD), intervient sur 3 pays (Sénégal, Burkina-Faso et Tchad) auprès de 6 partenaires.

Il s’agira pour le Responsable programme d’accompagner :

  • la participation à la réalisation et l’utilisation d’outils d’aide à la décision et d’expertise climatique ;
  • la poursuite des activités de formation et renforcement des partenaires et acteurs des territoires sur l’ensemble des activités déployées par le PRODER.

Le Responsable programme PRODER sera chargé de la coordination de la mise en œuvre des activités du programme sous la responsabilité hiérarchique du responsable du programme RésiSTerre, en lien avec les équipes de l’ARD de Fatick et notamment son Directeur.

Description des tâches

En tant que Responsable Programme, il /elle est chargée, sous la supervision du responsable du programme RésiSTerre de coordonner la mise en œuvre des activités du « PRODER ». Il s’agira des tâches suivantes :

1/ Responsable de la mise en œuvre, du suivi, de l’évaluation et de la capitalisation des activités du PRODER

  • Il/elle coordonne la mise en œuvre des activités du PRODER, conformément à la programmation opérationnelle validée entre les partenaires, et l’ensemble des différentes parties prenantes sur le plan opérationnel et institutionnel.
  • Il/elle participe, en lien avec des services de l’ARD, à la mise en place :
    • des outils de suivi et d’évaluation nécessaires au bon pilotage des activités ;
    • des outils de capitalisation des activités et des résultats obtenus en lien avec le responsable du programme RésiSTerre, les responsables et chargées de mission thématiques de ID au siège (thématique Partenariat et Renforcement des Acteurs et thématique Climat Energie et Forêts).
  • Il/elle fournit les éléments nécessaires et/ou contribue à la rédaction de rapports d’activités et demandes de financement sur le programme.
  • Il/elle s’assure que le programme se réalise dans le respect du mandat tel que défini dans le document de programme.
  • Il/elle est force de proposition auprès sur les futures orientations du programme.
  • Il/elle réalise le reporting bailleur en lien étroit avec le responsable du programme RésiSTerre et le Directeur de l’ARD.

2/ Encadre et anime l’équipe du PRODER

  • Il/elle est responsable de l’animation de l’équipe PRODER. C’est lui/elle qui impulse et anime les temps de travail transversaux en interne de l’équipe, tout en impliquant les différents services de l’ARD.
  • Il/elle encadre et supervise le travail de l’équipe PRODER. Il renforce au besoin les salariés de l’équipe sous sa responsabilité directe, et fixe des objectifs clairs d’amélioration ainsi que des moyens d’y parvenir. Il est force de proposition auprès du comité de pilotage du PRODER sur les évolutions à conduire au sein de l’équipe : recrutement, évolution de l’organigramme, des fiches de postes, formations à prévoir, etc.
  • Il/elle contribue à l’application de la politique de renforcement des RH, telle qu’elle sera définie dans le cadre du plan de formation et de développement des compétences de l’ARD.

3/ De la gestion comptable, financière et logistique du PRODER

  • Il/elle participe au suivi de la gestion comptable et financière du PRODER, en lien avec le service administratif et financier de l’ARD de Fatick et son Directeur.
  • Il /elle participe au respect du budget du programme, notamment en respectant les procédures administratives et financières du PRODER.
  • Il/elle participe à la bonne gestion et de l’entretien des moyens logistiques du programme dédiés aux équipes du PRODER.

La Division comptabilité de l’ARD de Fatick et le Responsable administratif et financier pays ID assurent un rôle d’appui, de formation et de contrôle.

4/ Coordonne et ou gère le lien opérationnel avec les différents partenaires du programme

  • Il/elle est membre de l’instance de pilotage du PRODER (COPIL ARD-ID) ainsi que du cadre de concertation de la coopération décentralisée (COPIL RNA-Entente).
  • Dans le cadre de la mise en œuvre du projet, il/elle entretient des relations régulières avec les équipes de l’ARD, et notamment son Directeur.
  • Il/elle appui le suivi des relations avec les partenaires locaux, en lien avec le Directeur de l’ARD.

Le champ des relations

  • Le/la responsable de programme travaille sous la responsabilité hiérarchique du responsable programme RésiSTerre.
  • Toutes les décisions d’évolution susceptibles d’impacter le programme sur le moyen terme sont validées avec le COPIL ARD/ID : activités, équipe, financements, partenariats.
  • Il/elle a un lien fonctionnel avec le Directeur de l’ARD, qui est garant de la validation des changements opérationnels ne dépendant pas du périmètre décisionnel du COPIL.
  • Il/elle a un lien fonctionnel avec les différentes divisions de l’ARD.
  • Il/elle a des liens fonctionnels avec les équipes d’ID et notamment les équipes des thématiques qui interviennent en appui – conseil. Il les sollicite en fonction de ses besoins en concertation avec le responsable du programme RésiSTerre.

Conditions de travail

  • Organisation du travail : Poste basé au sein de l’ARD de Fatick avec des déplacements fréquents dans les régions de Fatick et Diourbel, ainsi qu’à Dakar.
  • Contrat : Contrat projet de 3 ans renouvelables.
Profil

Formations et expérience :

  • BAC+3 minimum dans les domaines suivants : Développement territorial et décentralisation, management de projet, planification, et disciplines similaires ;
  • Une expérience professionnelle en gestion de projet d’au moins 5 ans ;
  • Une expérience professionnelle sur un poste à responsabilité d’au moins 3 ans ;

Compétences et connaissances :

  • Connaissances et expérience en gestion de projet et en management d’équipe ;
  • Connaissance du secteur du développement rural, de la Gestion des ressources naturelles et de ses acteurs ;
  • Connaissance de la décentralisation au Sénégal ;
  • Connaissances approfondies des problématiques sociales en milieu rural ;
  • Excellente capacité rédactionnelle et de synthèse ;
  • Capacités à comprendre une gestion comptable ;
  • Capacité d’expression orale ;
  • Maîtrise de l’outil informatique et du Pack Office ;

Qualités :

  • Capacité d’organisation et de rigueur ;
  • Sens du travail en équipe, du partenariat et de l’accompagnement des collectivités territoriales ;
  • Patience, sens de l’écoute et du dialogue ;
  • Capacité d’adaptation.

Langues :

  • Français (écrit/oral) : Très bon ;
  • Wolof : Très bon ;
  • La connaissance du Sérère serait un plus ;

Candidature 

Pour postuler, veuillez envoyer votre CV à l’adresse mail indiquée.

Date limite : 24 Mars 2022.

Recrutement en cours :

Ne ratez plus aucune opportunité.

Abonnez-vous pour recevoir les offres d’emploi en premier.
C’est totalement gratuit !